Cylantro n'assure pas que les vélos neufs ! Explications.

Les assurances vélo imposent des limites très restrictives quant aux vélos assurés. Avant l'arrivée de Cylantro, les assurances étaient réservées aux vélos neufs et récents (en général moins de 2 ans). Il était donc impossible d'assurer un vélo d'occasion, sauf en passant par l'assurance habitation qui comporte généralement des conditions pénalisantes pour l'utilisateur (vol non couvert la nuit, indemnisation à valeur vénale). Cylantro assure votre vélo d'occasion ou de plus de 2 ans, au juste prix.

Vélo d'occasion

Cylantro assure

Vous possédez un vélo acheté d'occasion ou de plus de 2 ans ? Il a peut-être une valeur sentimentale pour vous, mais pour un assureur, il ne vaut généralement plus rien. Chez Cylantro, c'est différent ! En effet nous sommes nombreux à utiliser des vélos de plus de 2 ans, d'occasion ou pas, et notre besoin de l'assurer est le même que pour un vélo neuf. Cylantro propose donc d'assurer ces vélos d'occasion ou de plus deux ans, via un mécanisme d'expertise qui permet de déclarer une valeur au vélo et d'assurer ensuite sur la base de cette valorisation.

Cylantro est la seule compagnie qui vous permet de faire expertiser la valeur de votre vélo considéré comme trop vieux par les autres assureurs ou que vous avez acheté d'occasion sans facture. Avec une attestation à faire remplir chez votre vélociste, vous pourrez assurer votre vélo chez Cylantro, à sa juste valeur.

Les vélos oubliés des assurances

La vétusté est une notion courante en assurance : elle permet de prendre en compte la dévalorisation d'un bien dans le temps. En effet, un bien acheté 1000€ en 2016 ne vaut plus cette somme en 2020 après 4 ans d'utilisation et d'évolution du marché. Les assureurs appliquent donc un taux de vétusté à la valeur d'indemnisation du bien pour réfléter au mieux sa valeur au moment d'un éventuel sinistre.
Appliqué au vélo, cela implique une dévalorisation légitime de celui-ci dans le temps. Toutefois, le vélo est un sujet mal maîtrisé par les assureurs, qui plutôt que de s'embarrasser à refléter la vraie valeur d'un vélo d'occasion, appliquent un taux prudent de vétusté. Et si vous êtes aussi passioné de vélo que nous, vous savez bien, surtout en ce moment, que certains vélos et équipements gardent une valeur significative dans le temps, constatée notamment sur le marché de l'occasion. Partant de ce constat, nous avons souhaité proposer un produit aux oubliés de l'assurance.

Comment ça marche ?

Cylantro propose de faire expertiser le vélo d'occasion (ou acheté neuf mais de plus de 2 ans) chez un professionnel du cycle, par exemple votre vélociste de quartier. Après analyse de votre vélo, celui-ci pourra compléter une attestation de valorisation. Celle-ci contient des informations d'identification du vélo et de son propriétaire, ainsi que les informations du professionnel du cyle. Cette valorisation sera celle qui servira de base au contrat d'assurance et à l'indemnisation en cas de sinistre.
Bandeau Cylantro L'assuré bénéficie de l'absence de vétusté pendant 1 an comme pour les vélos neufs : la valeur du vélo assuré sera la même pendant un an. Il n'y a pas de conditions supplémentaires pour bénéficier de cette nouvelle valorisation, même si vous avez acheté votre vélo il y a longtemps, qu'il soit de seconde, troisième ou quatrième main. Si votre vélociste favori n'est pas en mesure d'expertiser votre vélo, n'hésitez pas à contacter Cylantro pour connaître le vélociste le plus proche de vous pouvant expertiser votre vélo.

Cas d'usage

Rémi, qui habite à Grenoble, a acheté un vélo de randonnée neuf en 2016 pour une valeur de 800 euros. Cela fait donc 48 mois qu'il possède son vélo. S'il fait une simulation sur internet, il se heurte à plusieurs problèmes :

  • La plupart des assureurs refusent les vélos achetés il y a plus de 2 ans (voire il y a plus de 3 mois pour certains !)
  • Pour les quelques assureurs l'acceptant quand même, une vétusté est appliquée, au minimum de 48% (1% par mois d'ancienneté)
  • La franchise est généralement d'au minimum 100€, soit un montant significatif au regard du prix de son vélo
  • La valeur d'indemnisation obtenue ainsi, c'est-à-dire environ 400€ - 100€ = 300€ ne lui permettrait pas de racheter un vélo de la même qualité que celui qu'il possède actuellement, rendant l'assurance peu pertinente pour lui.
En faisant expertiser son vélo chez son vélociste, qui connaît bien le marché de l'occasion, il a obtenu une valeur d'expertise de 500€. Combinée avec la franchise réduite à 50€ pour les vélos de moins de 500€ chez Cylantro, il obtient une valeur d'indemnisation maximale de 450€ pour toute la première année (pas de vétusté), soit un montant supérieur de 50% au montant proposé par un assureur classique. Il a donc pu souscrire à notre assurance vélo, et se couvrir contre le vol de son vélo pour 3,36€ par mois, soit le prix de 3 croissants par mois ! croissant smash icons

Maya a acheté il y a plusieurs mois un vélo de route des années 1990 sur un site de petites annonces, et l'utilise tous les jours pour aller à son travail à Nantes. Elle en prend soin et a remplacé au fur et à mesure plusieurs pièces (groupe, roues) avec du matériel de qualité, et son vélo roule parfaitement ! Avec la recrudescence des vols et la difficulté de trouver des vélos d'occasion en bon état en ce moment, elle s'inquiète de ne pas pouvoir retrouver un vélo correct en cas de vol avec son budget limité.
Au moment de son achat, le vendeur ne lui a pas transmis de facture, ce qui est compréhensible vu l'âge du vélo. Elle ne pourra trouver aucune offre d'assurance. Sauf chez Cylantro, où après une expertise par son vélociste, qui est en mesure d'identifier la vraie valeur marchande de son vélo, Maya obtient une valorisation de 350 euros. Elle en profite pour acheter un antivol solide au prix de 50€.
Elle peut donc assurer son vélo et ses accessoires, pour un total de 400€. Elle a donc chez Cylantro une indemnisation potentielle de 400€ -50€ = 350€ après franchise, qui lui permettra de se remettre confortablement en selle en cas de vol, en échange d'une prime d'assurance de 2,80€ par mois.

Vous voulez utiliser votre vélo l'esprit léger et être indemnisé au juste prix ?

En route !

Articles récents

Le port du casque à vélo, pour ou contre ?

Le casque, réel intéret ou frein au développement du vélo ? Les débats ayant fait rage autour du port du casque à vélo, notamment dans le cadre de la loi mobilités, il est parfois difficile de s'y retrouver entre les différents arguments.

Les bienfaits du vélotaf pour la santé

Vous l'avez sûrement déjà entendu, le vélotaf, c'est bon pour la santé. Toutefois, parfois certaines inquiétudes perdurent, ou bien l'intensité des bienfaits du vélotaf est minorée. Etudes scientifiques à l'appui, étudions les bienfaits réels du vélotaf, au-delà des a priori et des approximations.